logo

« Si tu fais de toi-même Une sphère parfaite…. » Marc Aurèle

« Trois choses te composent : le corps, le souffle, l’intelligence. De ces choses, deux sont à toi, en tant seulement qu’il faut que tu en prennes soin. La troisième seule est proprement tienne. Si donc tu bannis de toi-même, c’est-à-dire de ta pensée, tout ce que les autres font ou disent, tout ce que toi-même as fait ou dit, tout ce qui, en tant qu’à venir, te trouble, tout ce qui, indépendamment de ta volonté, appartenant au corps qui t’enveloppe ou au souffle qui t’accompagne , s’attache en outre à toi-même, et tout ce que le tourbillon extérieur entraîne en son circuit, en sorte que ta force intelligente, affranchie de tout ce qui dépend du destin, pure, parfaite, vive par elle-même en pratiquant la justice, en acquiescant à ce qui arrive et en disant la vérité… ; si tu fais de toi-même, comme le dit Empédocle Une sphère parfaite, heureuse de sa stable rodontité ; si tu t »exerces à vivre seulement ce que tu vis, c’est-à-dire le présent, tu pourras vivre tout le temps qui te reste jusqu’à la mort en le passant dans le calme, dans la bienveillance et l’amabilité… difficile de couper le beau rythme de cette pensée. » Marc Aurèle – Pensées pour moi-même

Agnès Verfaillie.

Leave a Reply